Cellulite infectieuse : Symptômes

1

Symptômes 

Les symptômes de la cellulite infectieuse sont :

  • La cellulite infectieuse, résultat d'une plaie cutanée, se manifeste par l'apparition d'un placard (grandes zones) érythémateux (de coloration rouge) chaud à la palpation, et le plus souvent douloureux.
  • La cellulite infectieuse, concerne essentiellement les membres inférieurs, et s'accompagne le plus souvent d'une hyperthermie (élévation de la température) associée généralement à des frissons, et à un malaise.

Physiopathologie 

  • La cellulite cervico-faciale est une infection de la graisse du visage et du cou, rare, concernant essentiellement les populations défavorisées, et apparaissant le souvent après la survenue d'une infection dentaire qui n'a pas été traitée convenablement. Elle apparaît quelquefois uniquement au voisinage de la dent responsable constituant alors la forme circonscrite. Dans d'autres cas la cellulite cervico-faciale s'étant largement plus loin que la dent en cause, il s'agit dans ce cas de la forme diffuse. Enfin, il existe parfois des formes chroniques de cellulite cervico-faciale, qui se caractérisent par une récidive de l'affection.
  • En ce qui concerne la forme circonscrite, le patient présente un gonflement, c'est-à-dire une tuméfaction relativement localisée en regard de laquelle on constate la présence d'une peau rouge et chaude, associée à des douleurs le plus souvent lancinantes, continues et apparaissant essentiellement la nuit. Les douleurs gênent le patient pour déglutir (quand il avale), ou pour s'exprimer oralement (parler entre autres).
  • La forme diffuse de la cellulite cervico-faciale est plus grave que la précédente, et se caractérise par l'apparition d'une atteinte de l'état général et d'un oedème associé. Quand on examine le patient et plus précisément la peau concernée par la cellulite cervico-faciale diffuse, on constate une crépitation sous-cutanée (bruit ressemblant à celui quand on marche dans la neige). Cette crépitation (sorte de bruit sec) déborde assez amplement la zone où se trouvait l'oedème de départ.
  • La forme chronique de la cellulite cervico-faciale, quant à elle, succède le plus souvent à une forme circonscrite, qui n'a pas été traitée suffisamment. On constate la formation d'un abcès, qui est susceptible de s'ouvrir et de laisser s'écouler du pus. On parle dans ce cas de fistulisation.

Aucun commentaire pour "Cellulite infectieuse"

Commentez l'article "Cellulite infectieuse"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.