CEAP (maladie veineuse, stade de gravité) : Traitement

1

Traitement 

À chaque stade correspond un traitement et une prise en charge particulière. De façon générale il est possible d'emblée d'envisager une cure thermale qui dans certains cas donne de bons résultats. La mésothérapie sans adjonction de corticoïdes permet d'obtenir un effet très bénéfique sur les jambes lourdes, fatiguées et stressées. Au stade C1 le plus souvent il s'agit d'une demande esthétique. Parfois l'équipe médicale conseille un traitement par laser pour les télangiectasies rouges qui sont très fines.Au stade de C2 c'est-à-dire celui des varices proprement dit, il est nécessaire d'effectuer un écho doppler. Le traitement est variable, fonction du calibre de la dilatation veineuse. En dessous de 8 mm l'écho sclérose c'est-à-dire la sclérose ou destruction avec une échographie la veine saphène ou bien le procédé closure ou encore la mousse sclérosante sur cathéter sont les techniques proposées. Quand le diamètre de la dilatation dépasse 10 mm il s'agit d'une indication chirurgicale. À cela est associé une contention (bas de contention) de façon à diminuer l'évolution de l'affection.Aux stades C3 C4 C5 C6, stades correspond dans le plus souvent des personnes àgées, une exploration plus importante est nécessaire faisant quelquefois appelle à la photopléthysmographie qui permet d'explorer la fonction globale de la veine et plus précisément de la pompe veineuse constituée par les muscles du mollet. La présence d'un ulcère nécessite soit une contention à l'aide de bande, un traitement permettant la cicatrisation de l'ulcère et un stipping (arrachement de la veine).

Aucun commentaire pour "CEAP (maladie veineuse, stade de gravité)"

Commentez l'article "CEAP (maladie veineuse, stade de gravité)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.