Cavernome : Traitement

Traitement 

Il est chirurgical et envisagé pour les cavernomes à l'origine de symptômes. 

Généralement, quand le cavernome est découvert de façon fortuite, ou qu'il n'entraîne aucun symptôme, les chirurgiens n’opèrent pas.

En présence d'une épilepsie bien traitée, une intervention chirurgicale peut se discuter.

Il est nécessaire néanmoins que l'accessibilité chirurgicale soit possible pour intervenir.

En cas d'hémorragie ou de symptomatologie neurologique (apparition de symptômes liés à une perturbation de fonctionnement du système nerveux central), l'intervention chirurgicale est discutée.

En effet, les cavernomes sont susceptibles de récidiver.

En ce qui concerne les cavernomes du tronc cérébral (partie du système nerveux faisant suite au cerveau, située devant le cervelet, et au début de la moelle épinière), il semble qu'il y ait moins ou pas, de séquelles lors des interventions chirurgicales.

L'exérèse est le plus souvent proposée, quand il s'agit de localisations hémisphériques, afin de prévenir le risque d'hémorragie, et de traiter, chez certains patients,  l'épilepsie. Néanmoins l'efficacité sur la disparition des crises est discutée à l'heure actuelle.

En ce qui concerne les formes profondes il est nécessaire de s'abstenir.

L'utilisation de la radiothérapie ne semble apporter rien de plus.

2 commentaires pour "Cavernome"

Portrait de Moumoun21
J'aime 0

Bonjour,
Si vous souhaitez plus d'informations sur les cavernomes, vous pouvez consulter le site de l'association sur les cavernomes cérébraux :
http://www.association-cavernome-cerebral.org

Merci

Portrait de Moumoun21
J'aime 0

Bonjour,
Si vous souhaitez plus d'informations sur les cavernomes, vous pouvez consulter le site de l'association sur les cavernomes cérébraux :
http://www.association-cavernome-cerebral.org

Merci

Commentez l'article "Cavernome"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.