Cartilage (généralités)

Grec : khondros : cartilage et eidos : aspect.

Définition 

Le cartilage est une variété de tissus conjonctifs (jouant un rôle de soutien et de remplissage de l'organisme) constituée par des cellules (chondrocytes) et des protéines sous forme de fibres.

Ces éléments sont eux-mêmes contenus dans une substance fondamentale compacte et sans vaisseaux.

Le terme chondrogenèse désigne la formation du tissu cartilagineux.

                                                                                                                                     

Généralités 

  • Le terme chondroïde quant à lui désigne ce qui a l'aspect du cartilage.
  • Le terme chondrolyse désigne la destruction du cartilage.
  • Le terme chondromalacie,  le ramollissement du cartilage.
  • Le terme chondropathie, la maladie du cartilage.
  • Le terme chondrotomie,  la section du cartilage costal.

Classification 

On distingue trois types de cartilage :

  • Le cartilage hyalin correspond à environ 5 à 10 % du cartilage total, particulièrement répandu dans l'organisme et contenant un grand nombre de fibres de collagène. Ce type de cartilage se présente sous l'aspect blanc tirant sur le bleu, donnant l'impression de verre fondu (d'où son nom de hyalin : verre). Le rôle du cartilage hyalin est de soutenir de manière ferme mais flexible à la fois, les pièces osseuses qui s'articulent entre elles. C'est la raison pour laquelle il porte également le nom de cartilage articulaire. Le cartilage hyalin absorbe les compressions qui s'exercent à l'intérieur des cavités articulaires situées aux extrémités des os. Ce type de cartilage est également rencontré à l'extrémité du nez et au niveau des côtes permettant de les relier au sternum. Ce type de cartilage entre également dans la composition :
  • Enfin, avant la naissance, l'embryon est essentiellement constitué de tissu cartilagineux de nature hyaline. Après la naissance, chez l'enfant il entre dans la composition du cartilage épiphysaire qui se trouve aux extrémités des os longs au niveau des zones de croissance permettant ainsi leur allongement en longueur.
  • Le cartilage élastique est proche du cartilage hyalin de par sa composition. Il est néanmoins plus riche en fibres élastiques ce qui lui confère une résistance accrue aux flexions (quand on plie un membre par exemple) répétées. Ce type de cartilage se rencontre dans les zones anatomiques de l'organisme, où une certaine résistance est nécessaire associée à une grande capacité d'extension. C'est le cas par exemple de l'oreille externe, et de l'épiglotte qui est une structure en forme de rabat fermant l'orifice des voies respiratoires au moment de la déglutition (quand on avale) de façon à empêcher la pénétration de corps étrangers (liquide, nourriture) à l'intérieur des poumons.
  • Le cartilage fibreux est constitué de tissu dont la nature se situe entre celle du cartilage hyalin et celle du tissu conjonctif. Les chondrocytes qui le constituent sont réunis en rangées, qui alternent avec des rangées épaisses de fibres de collagène. Ceci confère à ce type de cartilage de bonnes capacités de compression, et une bonne résistance à la tension. C'est la raison pour laquelle le cartilage fibreux sert de jonction entre le cartilage hyalin, et un ligament ou un tendon. Il rentre également dans la composition des disques intervertébraux (sortes de petits coussins souples situés entre chaque vertèbre) et constitue également le cartilage entrant dans la composition des ménisques.

Anatomie 

Le cartilage est enveloppé par une membrane de tissu conjonctif qui elle est bien vascularisée par rapport aux tissus cartilagineux proprement dit. Cette membrane porte le nom de périchondre

C'est à partir du périchondre que les micronutriments (la nourriture assimilable) du cartilage diffuse à l'intérieur de la matrice (l'épaisseur du cartilage) jusqu'aux chondrocytes.

Ce mode de nutrition explique la raison pour laquelle, de façon générale, les cartilages ne sont pas très épais.

Aucun commentaire pour "Cartilage (généralités)"

Commentez l'article "Cartilage (généralités)"