Cardiopathie congénitale : Symptômes

1

Symptômes 

Les symptômes d'une cardiopathie congénitale sont variables et dépendent directement de la nature et de la gravité de l'atteinte cardiaque :

  • Ils ne sont pas immédiatement visibles dans tous les cas.
  • Dans certains cas, ils ne sont mis en évidence que tardivement (quelques années après la naissance), et quelquefois même chez l'adulte.

Les symptômes les plus fréquents sont :

  • La coloration bleue de la langue et des lèvres (muqueuse) appelée cyanose par le corps médical, est quelquefois la traduction d'une cardiopathie congénitale. Ce phénomène est le résultat de l'empêchement de la circulation du sang à l'intérieur des poumons et du sang qui irrigue le corps, celui-ci n'étant pas suffisamment oxygéné d'où la coloration bleue de la peau, et des téguments.
  • Les perturbations de l'alimentation, ainsi que la perte de poids d'un enfant peuvent orienter vers une cardiopathie congénitale. Le plus souvent ces signes sont liés à une insuffisance cardiaque, cela signifie que le coeur n'est plus en mesure de pomper assez de sang pour apporter suffisamment d'oxygène au corps. 
  • Dyspnée (essoufflement, difficulté à respirer) lors d'un effort.
  • Malaise survenant sans explication.
  • Accident vasculaire cérébral.
  • Troubles de la croissance.
  • Hyperthermie (élévation de la température). Il s'agit d'un signe tardif susceptible de traduire une infection de l'endocarde.

Aucun commentaire pour "Cardiopathie congénitale"

Commentez l'article "Cardiopathie congénitale"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.