Cancer primitif du poumon : Évolution

Evolution de la maladie 

Après traitement, le taux de survie du cancer primitif broncho-pulmonaire peut atteindre environ 50% sur cinq ans si l'exérèse (ablation) complète a été possible.

La survie moyenne n'est que d'environ 15 à 18 mois dans les formes localisées, et de 10 à 12 mois pour les formes disséminées.

Le pourcentage de patients survivant au-delà de 2 ans est au-dessous de 20%.

2 commentaires pour "Cancer primitif du poumon"

Portrait de téméssa
J'aime 0

Bonsoir a tous , et bonne année , car malgré notre galère notre vie continue ...On m a découvert en avril 2015 un cancer de l apex du poumon gauche tumeur de 18 sur 23 mm... non a petites cellules ... malheureusement il y a eu des métastases sur la plèvre donc pas operable de plus que le liquide lymphatique était partit dans les poumons ... j ai un traitement chimio a base de hormonothérapie ciblée , je produit une molécule rarissime ! d ou ce traitement .... après 7 mois de traitement plus de liquide lymphatique , plus de métastases et la tumeur de 18 sur 23 au départ était au mois d août de 10 et demi sur 15 mm .je continue mon hormonothérapie ciblée ..pas tout les jours facile mais je m accroche a ce changement de vie brutal .... j aimerais échanger des conversations avec des personnes dans le même cas ....merci beaucoup a bientôt de vous lire ...

Portrait de Mounir EZ
J'aime 0

Bonjour Teméssa

malheureusement ce mal tout le monde et les traitements sont trés lourd mais il faut s'accrocher ( je sais ce que c'est malheureusement sans entrer dans les détails).
J'aimerai beaucoup voir votre dossier médical afin de juger de l'état d'avancement de mon cas (plévre encore opérable au dires des médecins)

Voila au plaisir de vous lire

Commentez l'article "Cancer primitif du poumon"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.