Cancer du pancréas : Évolution

Evolution de la maladie 

Sachant que le diagnostic est fait à un stade avancé dans 80 à 90 % des cas, le pronostic de ce type tumeur est sévère étant donné la gravité de la lésion, la rapidité de l'extension et son évolution insidieuse.
Environ 25 % des patients ont une tumeur qui n'est pas résécable (que l'on pour enlever). Environ 15 % des patients présentent une tumeur qu'il est possible de retirer chirurgicalement.
La survie globale pendant les cinq premières années est très faible.
La mutation (modification) de certains gènes en l'occurrence p53, p16, DPC 4 (zone située sur le chromosome permettant de conserver et de transmettre les propriétés héréditaires d'un individu) aggrave le pronostic.

Aucun commentaire pour "Cancer du pancréas"

Commentez l'article "Cancer du pancréas"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.