Cancer du col de l'utérus : Symptômes

Symptômes 

Dans certains cas, il n'existe aucun symptôme.

La mise en évidence d'un cancer du col de l'utérus est possible grâce aux examens systématiques du col pour un bilan gynécologique ou dans le cadre de la surveillance médicale d'une femme qui présentait des antécédents tel qu'un polype, des ulcérations ou autres.

En dehors de ce cas, la patiente peut présenter les signes suivants :

  • Pertes de sang appelées métrorragies généralement provoquées par des rapports sexuels ou une toilette intime
  • Leucorrhées, c'est-à-dire des pertes blanches indolores

Physiopathologie 

Le processus cancéreux de ces couches cellulaires est un épithélioma.

Quelquefois, la lame basale n'est pas atteinte. Dans ce cas, ce sont uniquement les cellules épithéliales qui sont modifiées en surface. On parle alors d'épithélioma intra-épithélial, d'épithélioma pré-invasif ou cancer au stade 0 (cancer in situ des spécialistes).

Lorsque la lame basale est dépassée et que le tissu conjonctif situé en dessous est atteint, il s'agit d'un cancer invasif.

Entre la partie extérieure du col de l'utérus (l'exocol) et la partie intérieure (l'endocol), la jonction est fragile et elle est souvent une zone de cancérisation.

Aucun commentaire pour "Cancer du col de l'utérus"

Commentez l'article "Cancer du col de l'utérus"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.