Cancer de l'estomac : Symptômes

Symptômes 

Les symptômes présentés par un patient souffrant de cancer de l'estomac, ne sont pas très spécifiques et généralement surviennent tardivement. 

  • Anorexie et amaigrissement.
  • Sensation de remplissage gastrique.
  • Douleur de l'épigastre survenant de manière intermittente ou de façon continue.
  • Perte de l'état général avec quelquefois cachexie à un stade avancé.
  • Nausées.
  • Vomissements.
  • Constipation.
  • Diarrhée.
  • Dysphagie.
  • Hémorragies digestives hautes (hématémèse).
  • Hémorragies digestives basses (sang dans les selles et méléna).

Physiopathologie 

Dans la majorité des cas, c'est-à-dire environ 85 % des patients, on constate un adénocarcinome gastrique pour la moitié de l'estomac située au niveau du pylore et pour un quart à la petite courbure. 10 % des adénocarcinomes sont situés au niveau du cardia de l'estomac.

Il peut s'agir :

  • D'un cancer superficiel limité à la muqueuse ou à la sous muqueuse (dans les cas les plus rares et pour lesquelles l'évolution est lente).
  • D'un cancer de type ulcéreux avec présence d'un épithélioma sur les bords de l'ulcération qui présente d'autres par les caractéristiques d'une ulcération chronique et qu'il est nécessaire de biopsier pour faire le diagnostic de cancer de l'estomac.
  • D'un cancer invasif concernant la paroi dans sa totalité et susceptible de diffuser vers le péritoine, ou dans l’œsophage, voire dans le duodénum par continuité.
  • D'une dysplasie avant la survenue du cancer ou de métastases concernant les ganglions lymphatiques, le foie et le péritoine.

Les léiomyosarcomes sont des tumeurs malignes de l'estomac relativement rares puisqu'elles ne représentent que 3 %, parfois moins, des tumeurs cancéreuses de l'estomac. Il s'agit de lésions ulcéro nécrosantes qui ne sont pas sensibles à la radiothérapie et qui nécessitent une résection (ablation) de l'estomac pour guérir chez un patient sur deux.

Diagnostic différentiel 

Il ne faut pas confondre le cancer de l'estomac avec (diagnostic différentiel) :

  • L'ulcère gastrique.
  • L'ulcère cancérisé (qui nécessite une biopsie pour poser le diagnostic).
  • Les tumeurs bénignes.
  • Un lymphome de l'estomac.
  • La gastrite hypertrophique géante.

Aucun commentaire pour "Cancer de l'estomac"

Commentez l'article "Cancer de l'estomac"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.