Canal atrioventriculaire commun (persistance du) : Examen médical

Examen médical 

  • L'électrocardiogramme montre plusieurs signes bien connus des spécialistes :La déviation de l'axe cardiaqueLa rotation anti-horaire de la boucle du QRS (absence de la division en avant de la branche de transmission de l'influx nerveux cardiaque : branche gauche). Il existe d'autre part un allongement fréquent de l'espace PR et la présence d'une hypertrophie ventriculaire (augmentation du volume global du ventricule gauche ou droit).

  • La radiographie montre une cardiomégalie (augmentation globale du volume du cœur) associée à une augmentation de volume (bombement) de la partie supérieure de l'oreillette droite. Elle montre également une dilatation des deux ventricules, une saillie de l'artère pulmonaire et une augmentation du débit du sang dans les artères pulmonaires.

  • L'échographie cardiaque bidimensionnelle associée au cathétérisme cardiaque permet de poser le diagnostic avec certitude.

  • L'angiographie du ventricule gauche (mise en évidence du ventricule gauche par injection d'un produit de contraste visible radiologiquement) est rarement utile.

    Aucun commentaire pour "Canal atrioventriculaire commun (persistance du)"

    Commentez l'article "Canal atrioventriculaire commun (persistance du)"