Broncho-pneumopathie chronique obstructive : Examen médical

Examen médical 

La spirométrie est le premier examen pratiqué lors des EFR (explorations fonctionnelles respiratoires), qui permet de suivre l'évolution d'une maladie pulmonaire, ainsi que les effets des médicaments sur cette maladie. Elle est également pratiquée dans le cadre d'un bilan avant une opération (bilan préopératoire), afin d'évaluer les risques de complications survenant après (postopératoires). 

Cet examen consiste à faire respirer le malade par la bouche alors que le nez est pincé. On demande au patient de respirer de différentes manières :

  • En inspirant fortement (remplir ses poumons d'air).
  • En expirant fortement (vider l'air des poumons).

Les gaz du sang (dosage de l'oxygène et du gaz carbonique dans le sang) ne sont recommandés que lorsque le volume expiratoire maximum (VEMS) par seconde, est inférieur à 40 % du volume théorique, quand il existe des signes d'insuffisance respiratoire, ou d'insuffisance cardiaque importante. Le dosage de l'alpha 1 antitrypsine, n'est réalisé que lorsque la broncho-pneumopathie chronique obstructive, survient avant 45 ans chez un individu présentant des antécédents familiaux. Elle permet d'envisager un dépistage, et donc une prévention. L'alpha 1 antitrypsinre est élaborée par le foie et présente dans le sang. Il s'agit d'une variété de protéines présente en quantité inférieure à la normale dans certaines maladies. Son rôle consiste à inhiber l'action de certaines enzymes, en particulier la trypsine. Cette dernière, est une enzyme fabriquée par le pancréas, qui intervient dans la digestion des aliments, en transformant certaines substances (albumine) assimilées lors de la digestion des aliments. En quantité suffisante, elle empêche l'action d'une autre enzyme, l'élastase, qui détruit le tissu pulmonaire.

Aucun commentaire pour "Broncho-pneumopathie chronique obstructive"

Commentez l'article "Broncho-pneumopathie chronique obstructive"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.