Blennorragie chez l'homme : Symptômes

Symptômes 

Chez l'homme, après une période d'incubation (période comprise entre la contamination et la survenue des premiers symptômes de la maladie) de 2 à 10 jours (parfois plus), apparaît une urétrite gonococcique appelée blennorragie. Le patient présente alors :Un liquide blanc crémeux ou jaunâtre contenant du pus et s'écoulant par l'urètre. Ce liquide est abondant et tache le linge.Une dysurie (difficulté à uriner) s'accompagnant de douleurs.Une coloration rouge (érythème) du méat urinaire (orifice par lequel l'urine est émise).Quelquefois aucun symptôme chez les hommes, qui sont alors susceptibles de contaminer les femmes.Avant l'utilisation des antibiotiques survenait une épididymite c'est-à-dire une inflammation de l'épididyme. L'épididyme est un organe cylindrique situé derrière chaque testicule et s'étalant en «embrassant » celui-ci, faisant suite aux canaux efférents qui sont des sortes de petits tubes sortant du testicule. L'épididyme se prolonge par le canal déférent ou canal spermatique, qui débouche dans l'urètre et qui est destiné à évacuer à la fois les urines et le sperme. Actuellement, l'épididymite est relativement rare voire inexistante.

Physiopathologie 

Pour les spécialistes : Neisseriaceœ est une famille de bactéries qui comprend des coccobacilles Gramimmobiles et notamment les genres Neisseria, Moraxella (ou Brahamella) et Acineto-bacter. Ces bactéries apparaissent sous la forme d'une double coque dont les bords sont adjacents et aplatis. Neisseria gonorrhoeae forme des colonies oxydase positives. Il est possible de les distinguer des autres Neisseria par la capacité qu'elles ont à métaboliser le glucose et non le maltose, le galactose ou le saccharose.Quand Neisseria gonorrhoeae possède un pilus, la bactérie s'attache aux cellules épithéliales et empêche la phagocytose (digestion par les polynucléaires, variété de globules blancs). C'est la raison pour laquelle une infection par une bactérie possédant un pilus est à l'origine d'urétrite (inflammation l'urètre, canal transportant l'urine de la vessie vers l'extérieur). Les bactéries ne possédant pas de pilus ne déclenche pas d'urétrite. Le fait que le gonocoque possède ou pas un pilus provient de sa transformation génétique.Après une exposition unique par le gonocoque, 1/3 des hommes est infecté. Pour les spécialistes : il faut un inoculum de 103 germes pour obtenir une infection de l'urètre chez la moitié des individus qui se sont portés volontaires pour être infectés expérimentalement.

Aucun commentaire pour "Blennorragie chez l'homme"

Commentez l'article "Blennorragie chez l'homme"