Bêtabloquant : Traitement

1

Traitement 

De façon générale, des bêtas-adrénolytiques sont utilisés pour :

  • Diminuer la pression artérielle.
  • Réduire les troubles du rythme cardiaque.
  • Ralentir le cœur et donc faire des économies sur son fonctionnement.

Pour toutes ces raisons, ils sont également utilisés dans l'insuffisance coronarienne. Des bêtas-adrénolytiques peuvent avoir des effets secondaires sur l'arbre pulmonaire comme dans la bronchoconstriction (asthme). Ils sont donc contre-indiqués chez l'asthmatique. Il existe une interaction entre les bêtas-adrénolytiques, le système sympathique, et donc la régulation de la glycémie qui est perturbée, aboutissant à des hypoglycémies. Les bêtas-adrénolytiques tendent à devenir de plus en plus cardiosélectifs (action exclusive sur les bêtas 1 prédominant dans le coeur). On distingue également les bêtas-adrénolytiques par leur activité sympathicomimétique intrinsèque (ASI) ou non. Une substance qui reproduit les effets de stimulation du système nerveux autonome (automatique), est considérée comme sympathicomimétique. La présence d'une activité sympathicomimétique intrinsèque, est à l'origine d'une bradycardie moindre au repos, de moins d'effet bronchoconstricteur ou vasoconstricteur, et de moins de perturbations métaboliques. Cette variété des bêtas-adrénolytiques est inefficace pour les migraines. Parmi les bêtas-adrénolytiques les plus classiques, on peut citer (liste non exhaustive) :

  • Le propranolol (stabilisateur de membrane).
  • L'aténolol (cardiosélectivité).
  • Le timolol (action bêtabloquante pure).
  • Le métroprolol (cardiosélectivité).
  • Le pindolol (activité intrinsèque bêtastimulante).
  • Le sotalol (action bêtabloquante pure).
  • L'acébutolol (plusieurs propriétés à la fois).
  • Le labétolol (possédant des propriétés à la fois bêta et alpha bloquantes).

Aucun commentaire pour "Bêtabloquant"

Commentez l'article "Bêtabloquant"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.