Bassin scoliotique : Examen médical

Examen médical 

Les moyens d'investigation paraclinique comme la radiographie, l'IRM, le scanner, permettent de mettre en évidence un bassin dont le détroit supérieur est déformé.

On observe également :

  • Un promontoire qui est dévié à gauche.
  • Une symphyse pubienne déviée à droite.
  • Un diamètre entre le promontoire, et la partie située en dessous du pubis qui rétréci. Ce rétrécissement est dû à la saillie du promontoire.

D'autre part, les déformations du détroit inférieur sont inversées par rapport à celles du détroit supérieur. Le détroit inférieur correspond à l'orifice situé à la partie inférieure du petit bassin. Au moment de l'accouchement, le détroit inférieur est le lieu où se déroule le dégagement de la présentation (le foetus, futur bébé). Ses limites sont :

  • En avant: le bord inférieur de la symphyse pubienne.
  • En arrière : le coccyx.
  • Sur les côtés, d'avant en arrière :
    • Les bords inférieurs des branches ischio-pubienne.
    • La tubérosité ischiatique.
    • Les ligaments sacro-sciatique.

Le détroit supérieur correspond au rétrécissement séparant le grand bassin du petit bassin appelé également pelvis. Ses limites sont :

  • En avant : le bord supérieur de la symphyse pubienne, les crêtes pectinéales, et les éminences ilio-pectinées.
  • En arrière : le bord antérieur l'articulation lombo-sacrée que l'on appelle également le promontoire.
  • Sur les côtés : la ligne innominée et le bord antérieur des ailerons sacrés

Aucun commentaire pour "Bassin scoliotique"

Commentez l'article "Bassin scoliotique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.