Bassin en éteignoir : Symptômes

Physiopathologie 

Le bassin en éteignoir se rencontre chez les femmes présentant une luxation de la hanche des deux côtés.

D'autre part le bassin présente une bascule en avant. On dit qu'il est antéverséLes os qui le constituent sont atrophiés. Le grand bassin est rétréci à cause du rapprochement des ailes iliaques (les deux grands os de chaque côté constituant le bassin) entre elles. Le détroit supérieur est plus volumineux qu'habituellement, et le détroit inférieur est évasé (d'où son nom d'éteignoir). Le détroit supérieur correspond au rétrécissement séparant le grand bassin du petit bassin, appelé également pelvis. Ses limites sont :

  • En avant : le bord supérieur de la symphyse pubienne, les crêtes pectinéales, et les éminences ilio-pectinées.
  • En arrière : le bord antérieur l'articulation lombo-sacrée, que l'on appelle également le promontoire.
  • Sur les côtés : la ligne innominée, et le bord antérieur des ailerons sacrés.

Aucun commentaire pour "Bassin en éteignoir"

Commentez l'article "Bassin en éteignoir"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.