Atrésie des voies biliaires chez le nouveau-né : Symptômes

Physiopathologie 

L'atrésie des voies biliaires, est l'une des causes les plus fréquentes de cholestase chez le nouveau-né, puisqu'elle concerne un cas sur 10 000 naissances.

Le jeune patient présente un ictère (jaunisse) de type choléstatique qui persiste au-delà de 10 jours après la naissance.

A celà s'ajoute des selles décolorées, et une hépatomégalie ferme (augmentation importante du volume du foie). Tout ceci doit faire évoquer rapidement le diagnostic d'atrésie des voies biliaires. En effet, un traitement d'urgence est nécessaire dans ce cas, permettant la survie du patient, au-delà du huitième mois.

Si le bébé n'est pas traité à temps la cholestase peut aboutir à une cirrhose du foie qui est fatale avant l'âge de deux ans.

1 commentaire pour "Atrésie des voies biliaires chez le nouveau-né"

Portrait de SALAMI
J'aime 0

BONJOUR;
j'ai appris par des connaissances qu'un petit bébé marocain est atteint d'une atrésie biliaire ,il faut qu'il soit transplanter d'urgence en France.
Je voulais d'abord savoir, s'il y a u e association qui peut guider
cette famille pour que cette petite fille soit opérée rapidement?
le cout de l'opération? etc....
MERCI D'AVANCE

Commentez l'article "Atrésie des voies biliaires chez le nouveau-né"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.