Atlas (vertèbre) : Symptômes

1

Physiopathologie 

Les pathologies concernant l'atlas sont (liste non exhaustive) :

  • La fracture isolée de l'atlas, qui survient rarement et qui peut être le résultat d'une hyperextension forcée de la tête. Les symptômes apparaissant à la suite d'une fracture sont avant tout, des névralgies occipitales qui se traduisent par l'apparition de douleurs vives à la palpation de la base du crâne. La radiographie, et la tomographie, c'est-à-dire la coupe radiographique permet de confirmer le diagnostic de fracture. Ce type de fracture nécessite une immobilisation du rachis cervical, c'est-à-dire du cou et le repos total, afin d'éviter les mouvements forcés. Quelquefois, le chirurgien propose une traction orthopédique progressive, qui permet de diminuer le tableau douloureux. Plus rarement, il est quelquefois nécessaire, selon les lésions, de procéder à une immobilisation par plâtre ou par greffe osseuse, ce qui permet d'accélérer la cicatrisation et la guérison de cette pièce osseuse.
  • La maladie de Grisel.
  • La fracture de Jefferson est une double fracture de chacun des arcs antérieurs et postérieurs de l'atlas. Cette fracture entraîne l'apparition de quatre fragments de la première vertèbre cervicale.

Aucun commentaire pour "Atlas (vertèbre)"

Commentez l'article "Atlas (vertèbre)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.