Athérome : Symptômes

Physiopathologie 

Actuellement, le terme d'athérome artériel n'a plus rien à voir avec le sébum, et correspond à une atteinte d'une artère, se caractérisant par le dépôt, au niveau de l'endothélium (tissu recouvrant l'intérieur de l'artère) de plaques jaunâtres, constituées de dépôt lipidique (variété de corps gras) de cholestérolCes plaques sont visibles sur la paroi de l'artère en formant des taches de coloration blanchâtre, voire jaunâtre, en relief par rapport au reste de l'artère qui est lisse. Elles ont un diamètre variable, pouvant aller de quelques millimètres à plusieurs centimètres. Il semble exister une relation étroite entre les cellules composant le tissu endothélial (couche de cellules tapissant l'intérieur de l'artère), et les protéines présentes dans le sang servant à transporter le cholestérol (lipoprotéines : LDL).

Une certaine catégorie de globules blancs, appelés les monocytes dont l'adhésion serait favorisée par le cholestérol sur la paroi interne des artères, interviendraient également. La pénétration de ceux-ci à l'intérieur de l'intima (tunique interne de l'artère), et leur transformation en une autre catégorie de globules blancs : les macrophages qui assimileraient les supports de cholestérol (lipoprotéines) constitueraient l'étape suivante. 

Enfin, le processus se terminerait par la transformation de ces éléments, en cellules dites spumeuses (aspect de l'écume) à l'origine de l'athérome. Ces petits amas graisseux, sont susceptibles d'entraîner des micro-ulcérations (sortes de petites plaies) pouvant également se calcifier par dépôts de minéraux. Ce processus aboutit à l'athérosclérose qui est une forme de durcissement de l'artère, accompagnée d'une modification de celle-ci, et d'une prolifération des fibres musculaires lisses et de fibres de collagène (variété de protéines entrant dans la composition de certains tissus et participant à leur maintien).

Aucun commentaire pour "Athérome"

Commentez l'article "Athérome"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.