Asthme et aspirine : Cause

1

Cause 

L'atteinte de l'appareil respiratoire secondaire à la sensibilité accrue à l'aspirine, semble affecter davantage les adultes que les enfants.

Il semble qu'environ 10 % des sujets asthmatiques soient touchés par ce syndrome. L'aspirine en tant que molécule, ne semble pas jouer un rôle allergisant.

D'autres molécules, en dehors de l'aspirine qui sont susceptibles d'entraîner des crises d'asthme sont :

  • La tartrazine.
  • Les inhibiteurs béta adrénergiques.
  • Les sulfites.

Aucun commentaire pour "Asthme et aspirine"

Commentez l'article "Asthme et aspirine"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.