Asthme (conseils au patient) : Traitement

Traitement 

La définition de l'asthme grave est la suivante. Il s'agit de patients souffrant de signes cliniques intenses et surtout présentant un débit de l'expiration c'est-à-dire de la quantité de l'air sortant des poumons (débit expiratoire de pointe ((DEP) inférieure à 30 % de la théorique. Signalons dès à présent que l'asthme grave est susceptible de survenir même sur un asthme qui apparemment est bénin ou bien équilibré (bien surveillé et bien traité). Des épisodes d'asthme grave peuvent apparaître après une exposition massive à un allergène. À la suite de stress de nature psychologique intense ou de prise médicamenteuse inadaptée voir exagérée, il est possible également de voir survenir un asthme grave.

Le traitement de l'asthme grave fait appel à une catégorie de médicaments que les spécialistes en pneumologie appellent des β2 agonistes inhalés (sous forme d'aérosols). Cette administration qui passe directement par les poumons (supports aériens) est particulièrement efficace et simple.

D'autres médicaments, cette fois-ci contenant des anticholinergiques, sont recommandés en association aux β2 agonistes nébulisés.
Des glucocorticoïdes (cortisone) devrait, quant à eux être administrés par voie veineuse. Ils permettent de résoudre rapidement l'épisode asthmatique et réduisent le risque de réaggravation par la suite.

La problématique majeure de ce type de traitement est la réponse ou l'absence de réponse à ce médicament. Celui-ci doit être évalué rapidement dès les premières heures car, en l'absence de réponse insuffisante au traitement il est nécessaire d'administrer du sulfate de magnésium intraveineux.

Quelquefois l'évolution péjorative se fait vers le décès du patient entre autres, mais ceci est devenu rare grâce à la prévention. Il s'agit donc de contrôler l'asthme en instituant un traitement de fond contenant des corticoïdes sous forme inhalée et ayant une durée d'action longue. L'utilisation de corticoïdes sous forme de comprimés en cures courtes est utile quand le patient présente des acmés asthmatiques c'est-à-dire des épisodes d'exacerbation. Le terme exacerbation désigne l'exagération de façon transitoire des symptômes que présente un patient atteint d'une maladie.

Plus récemment, les pneumologues spécialisés dans la prise en charge de l'asthme estiment nécessaire de mettre en place un plan d'action écrit de façon à améliorer et à prévenir les crises et les épisodes d'exacerbation de l'asthme dans toutes ses formes d'ailleurs.

Forum : discussions concernant "Asthme (conseils au patient)"

  • Infection du sein Abcés ... le 6 janvier 4 jours après le début du traitement l’abcès à éclater et avec la pression dans le sein la cicatrice c'est ré ...
  • Abcès chroniques du sein droit ... Ligaturé les canaux lymphatique car ils sont bouchés et l'abcès revient sans cesse. L'opération n'était pas sur de marcher et C ce ...
  • abcès au sein ... Bonjour, j'ai une petite boule au sein que j'ai découvert l'an dernier, sans douleur... mammo, écho, rien a ...
  • Abcés du sein ... Bonjour, je souffre d'un abcès au sein depuis le mois d'avril 08. J'ai suivi plusieurs traitement antibiotique ...
  • ... eu des abcès énormes au deux seins et sur le mamelon du sein droit. Aucun médecin ni chirurgien ne me donnent de réponses claires et ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Asthme (conseils au patient)"

Commentez l'article "Asthme (conseils au patient)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.