Arythmie complète : Examen médical

1

Examen médical 

  • L'électrocardiogramme révèle un rythme ventriculaire complètement irrégulier. On constate la présence d'une arythmie complète, et généralement d'une tachyarythmie (accélération du rythme cardiaque avec irrégularité de battements).
  • Quelquefois, le tracé électrocardiographique effectué sur une courte période, est insuffisant pour porter avec certitude le diagnostic de fibrillation auriculaire. C'est la raison pour laquelle on fait appel au holter sur 24 heures.
  • Les autres examens paracliniques, et plus précisément l'échocardiographie, permettent de mettre en évidence les dimensions exagérées des deux oreillettes.
  • L'échographie montre parfois (plus précisément pour l'échographie transœsophagienne) la présence de caillot sanguin à l'intérieur des oreillettes.

Consultation médecin 

  • L'examen des pouls (au niveau du radius), permet de mettre en évidence une irrégularité de celui-ci.
  • Différence entre les pulsations cardiaques auscultées à la pointe du coeur, et le nombre des pulsations que l'on arrive à palper, ce phénomène porte le nom de pouls déficitaire.
  • La prise de la tension artérielle, montre une variabilité et une difficulté, pour déterminer avec précision les chiffres de la systole, de la diastole (chiffres maxima et minima).
  • Pour les spécialistes, l'auscultation cardiaque montre un galop présystolique, avec renforcement présystolique du roulement mitral.

Aucun commentaire pour "Arythmie complète"

Commentez l'article "Arythmie complète"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.