Arthropathie neurogène : Cause

Cause 

Le diabète est source d'arthropathie neurogène surtout quand il n'est pas contrôlé ou mal contrôlé. Dans ce cas, le plus souvent, on constate une atteinte du pied.

Les traumatismes de la moelle épinière et du système nerveux périphérique sont susceptibles de conduire à une arthropathie neurogène.

La sclérose subaiguë combinée de la moelle aboutissant à un syndrome neuro-anémique évolue quelquefois vers des arthropathies neurogènes.

Citons également :

  • La syringomyélie.
  • Le tabès.
  • La compression de la moelle épinière durant de longues périodes.
  • Le spina bifida.
  • Le myéloméningocèle.
  • La lèpre.
  • L'amylose.
  • Les infiltrations à l'intérieure désarticulation, infiltrations contenant de la cortisone (glucocorticoïde)
  • Les neuropathies héréditaires entraînant une diminution du volume musculaire survenant progressivement dues à une atteinte de la moelle épinière.
  • L'indifférence congénitale à la douleur.
  • L'atrophie musculaire péronière.

Aucun commentaire pour "Arthropathie neurogène"

Commentez l'article "Arthropathie neurogène"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.