Arthrite virale : Symptômes

1

Physiopathologie 

Ce qui caractérise essentiellement les atteintes articulaires par le virus, c'est l'apparition de certains symptômes que l'on retrouve au cours du syndrome de fatigue chronique. En effet, les patientes et les patients, se plaignent :

  • D'une fébricule, c'est-à-dire d'une petite fièvre.
  • De maux de tête.
  • De myalgies (de douleurs musculaires) qui sont susceptibles de persister durant plusieurs années, ou plusieurs mois.

Un autre exemple d'atteintes articulaires liées à une infection par le virus, est celui de la parotidite ourlienne qui entraîne l'apparition d'une arthrite d'une seule articulation, c'est-à-dire d'une monoarthrite qui guérit spontanément. Cette affection de nature infectieuse, est également susceptible d'entraîner l'apparition d'une polyarthrite migratrice, qui peut se développer dans les deux semaines suivant une parotidite ourlienne. Le plus souvent ceci s'observe chez les hommes.

Un autre virus responsable d'apparition d'arthrite virale est le parvovirus. Ainsi, chez environ 10 % des enfants, et 60 % des femmes, on constate l'apparition d'une arthrite après infection au parvovirus B19. Chez l'adulte cette affection n'entraîne pas toujours une atteinte des articulations, ou bien quand c'est le cas, on ne constate pas de fièvre, ni d'éruption de boutons au niveau de la peau. Par contre, apparaissent des douleurs, et une raideur, avec quelquefois un gonflement des mains et d'autres articulations comme les genoux, les poignets, ou les chevilles. Ces symptômes disparaissant le plus souvent en quelques semaines. Néanmoins certains patients, présentent durant une longue période, parfois plusieurs années une arthropathie chronique, c'est-à-dire une atteinte des articulations de manière continue.

Un autre exemple d'arthrite virale est celui lié à une infection par l'hépatite B aiguë qui se développe deux semaines avant qu'apparaisse un ictère. Cette maladie s'explique de la façon suivante : l'organisme met en place une réaction immunitaire avec élaboration des complexes immuns proches de la maladie du sérum. Ceci aboutit à l'éruption d'une papule, d'une urticaire, puis de fièvres et apparaissent ensuite les douleurs dans les articulations. Le plus souvent, on constate une inflammation des articulations de la main et des poignets, mais les coudes et les chevilles, ainsi que l'enraidissement matinal paraissant être une poussée de polyarthrite rhumatoïde font également leur apparition. Puis les symptômes disparaissent généralement dès que l'ictère arrive. En ce qui concerne l'hépatite C il est possible également que les patients compliquent leur maladie par l'apparition d'arthralgies, ou d'arthrite chronique, avec ou par une cryoglobulinémie associée. 

Les autres germes susceptibles d'entraîner l'apparition d'arthrite liée à un virus sont:

  • Le virus Chikungunya.
  • Le virus Ross-River.
  • Le virus O'nyong-nyong.
  • Le virus Mayaro et Barmah Forest.
  • Le virus entérovirus.
  • Le virus VIH.

Aucun commentaire pour "Arthrite virale"

Commentez l'article "Arthrite virale"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.