Artériopathie des membres inférieurs : Traitement

Traitement 

Il dépend du stade de la maladie.Au stade 1, il est nécessaire d'utiliser un antiagrégant plaquettaire.Au stade 2, il est nécessaire d'effectuer une rééducation à la marche au moins 30 minutes trois fois par semaine pendant six mois dans un centre spécialisé. À cela s'ajoutent des médicaments contenant des antiagrégants plaquettaires et des médicaments vaso-actifs (permettant l'agrandissement du calibre des artères) surtout quand la rééducation s'avère insuffisante au bout de trois mois.Les médicaments vasoactifs sont le bufloédil (Fonzylane), le ginkgo-biloba (Tanakan) le naftidrofuryl (Praxilène), le pentoxifyline (Torental). L'association entre deux médicaments vaso-actifs est inutile.Certaines équipes utilisent la prostaglandine.L'intervention chirurgicale est nécessaire quand le patient est très invalidé. Cela concerne essentiellement les stades 3 et 4. Elle devrait permettre une revascularisation et tenter de sauver le membre atteint. Quelquefois, il faut faire appel à des techniques de pontage. L'amputation est malheureusement quelquefois nécessaire et ne se réalise qu'au niveau où la cicatrisation sera visiblement la meilleure.

Aucun commentaire pour "Artériopathie des membres inférieurs"

Commentez l'article "Artériopathie des membres inférieurs"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.