Antigène prostatique spécifique : Examen médical

Analyses médicales 

Les antigènes prostatiques spécifiques (PSA), et phosphatases acides prostatiques (PAP) ne sont pas significatifs de la malignité de l'atteinte prostatique.

L'antigène spécifique prostatique ne doit en aucun cas être utilisé comme test de dépistage du cancer de la prostate. Le taux normal d'antigène prostatique spécifique dans le sang, qui est déterminé par une technique radio immunologique, est de 2,5 nanogrammes par ml ou 4 nanogrammes par ml quand la méthode utilisée est la méthode immuno-enzymatique.

Aucun commentaire pour "Antigène prostatique spécifique"

Commentez l'article "Antigène prostatique spécifique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.