Anodontie : Évolution

1

Evolution de la maladie 

En absence du traitement, ou de prise en charge orthodontique, on risque d'assister à une mauvaise imbrication entre les dents des maxillaires supérieurs et inférieurs, et à l'apparition d'un syndrome de Costen. Cette pathologie est une affection de l'articulation temporo-mandibulaire (articulation entre l'os temporal et la mandibule : maxillaire inférieur, ou mâchoire inférieure), qui se traduit par un syndrome douloureux, une sensation d'oreilles bouchées, ou un écoulement de liquide à l'intérieur de celles-ci.

Certains patients se plaignent également, de difficulté pour ouvrir la bouche. Il s'agit d'une arthralgie (douleurs articulaires) provenant d'un mauvais articulé dentaire (les surfaces des dents ne correspondent pas exactement les unes aux autres), pouvant être éventuellement associé à un bruxisme, c'est-à-dire un mouvement inconscient correspondant à la friction des dents opposées, et quelquefois à un claquement des articulations quand le patient mâche les aliments. Le traitement du syndrome de Costen, consiste à un ajustement, et à mettre en harmonie l'articulé dentaire défaillant.

Aucun commentaire pour "Anodontie"

Commentez l'article "Anodontie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.