Angéite granulomateuse allergique : Évolution

1

Evolution de la maladie 

L'évolution se fait vers une nécrose (destruction) se localisant en dehors des vaisseaux et sur eux-mêmes.

En l'absence de traitement, le taux de survie au bout de 5 ans est de 25 %.

Si un traitement est prodigué à temps, ce taux de survie est plus important.

Une rémission totale est possible, surtout chez les patients jeunes.

Autres articles sur le sujet "Angéite granulomateuse allergique"

Aucun commentaire pour "Angéite granulomateuse allergique"

Commentez l'article "Angéite granulomateuse allergique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.