Anémie hémolytique à anti-corps froids : Traitement

1

Traitement 

Les traitement d'une anémie hémolytique à anti-corps froids sont :

  • Transfusions de globules rouges lavés préférentiellement, ou de culots globulaires déplasmatisés.
  • Utilisation de corticoïdes (cortisone). Les spécialistes ont une préférence pour la prednisone sous forme injectable essentiellement dans des formes aiguës.Splénectomie (ablation de la rate) quand l'utilisation de la cortisone n'apporte pas d'amélioration.
  • La splénectomie est également utilisée chez les patients présentant des anticorps chauds essentiellement quand ceux-ci sont séquestrés au niveau de la rate. Ceci est observé après exploration isotopique de cet organe.Certains spécialistes (en hématologie) utilisent des immunosuppresseurs (médicaments destinés à diminuer les capacités de défense immunitaire de l'organisme) quand les traitements précédemment cités sont inefficaces. Ils prescrivent quelquefois de l'acide folique à raison de 1 milligramme par jour sous forme de comprimés.

Aucun commentaire pour "Anémie hémolytique à anti-corps froids"

Commentez l'article "Anémie hémolytique à anti-corps froids"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.