Amibe, amibiase : Symptômes

1

Symptômes 

Diarrhée douloureuse s'accompagnant de sang (dysenterie amibienne)

Quand l'amibiase est à l'origine d'un abcès du foie, celui-ci comprime les vaisseaux des voies biliaires qui passent à proximité, entraînant :

  • Une fièvre.
  • Des douleurs du foie.
  • Une augmentation du volume du foie (hépatomégalie).

Quand ces abcès se situent au niveau des poumons, ils entraînent :

  • Une dyspnée (difficulté à la respiration).
  • Des douleurs dans le thorax.
  • Un fièvre.
  • Une toux.
  • Des expectorations (crachats) du pus de couleur sombre et de sang.

Enfin, plus rarement, l'amibiase peut occasionner des abcès au cerveau, ou une encéphalite (inflammation du cerveau). Cette pathologie se traduit par :

  • Des maux de tête.
  • Des malaises.
  • Des convulsions.
  • Une somnolence.
  • Quelquefois, une agitation anormale
  • Son évolution est gravissime et peut être à l'origine d'un coma.

Physiopathologie 

Les amibes ont la capacité de traverser la muqueuse de l'intestin, et de la détruire en attaquant sa paroi.

De nombreuses espèces d'amibes vivent dans l'intestin de l'homme.

Une seule d'entre elles, appelée entamoeba histolytica, est susceptible d'entraîner une amibiase.

Cette maladie touche environ 10 % de la population mondiale.

L'amibiase concerne surtout les régions tropicales où la pauvreté sévit.

Les conditions hygiéniques, l'absence de tout-à-l'égout, l'absence d'eau potable ou l'utilisation des selles humaines comme engrais entraînent ce type de pathologie dans la population.

Aucun commentaire pour "Amibe, amibiase"

Commentez l'article "Amibe, amibiase"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.