Alcoolémie : Évolution

Evolution de la maladie 

Le décès d'un individu adulte est susceptible de survenir à partir de 4 à 5 g par kilo d'alcool ingéré, en moins d'une heure. Chez un individu jeune la dose mortelle commence à partir de 2 grammes par kilogramme.

Complications de la maladie 

Les complications, variables selon la dose ingérée, susceptibles de survenir en cas d'alcoolémie, sont les suivantes:

  • Une hypoglycémie (chute du taux de sucre dans le sang) essentiellement chez individu n'ayant pas mangé depuis 24 heures, s'accompagnant d'une augmentation des corps cétoniques dans les urines (cétonurie) et d'une augmentation de l'acide lactique dans le sang (lactates).
  • Une destruction des muscles (rhabdomyolyse) pouvant être à l'origine d'une élévation du taux de potassium dans le sang et d'une insuffisance de fonctionnement des reins (insuffisance rénale) survenant de façon aiguë et nécessitant la recherche de myoglobinurie (myoglobine dans les urines). La myoglobine est une variété de protéine.
  • Une stéatose aiguë s'accompagnant d'une anémie due à une destruction par éclatement des globules rouges, syndrome (ensemble de symptômes) appelé syndrome de Zieve. La stéatose correspond à l'accumulation de corps gras (essentiellement des triglycérides) à l'intérieur des cellules de l'organisme qui habituellement n'en contiennent pas ou dans de très faibles proportions. Ce sont les cellules du foie (hépatocytes) qui en contiennent le plus.
  • Une acidité élevée (acidose métabolique) de l'organisme surtout en cas d'intoxication importante c'est-à-dire autour de 5 g par litre. L'acidose métabolique est essentiellement due à une insuffisance d'élimination des acides par les urines.
  • Une inflammation de la glande hépatique (hépatite) d'origine alcoolique.
  • Aucun commentaire pour "Alcoolémie"

    Commentez l'article "Alcoolémie"

    Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.