Adénome de la prostate : Symptômes

1

Physiopathologie 

L'adénome de la prostate est à l'origine d'une gêne de l'ouverture de la vessie car il entraîne une compression de l'urètre (canal amenant l'urine de la vessie vers l'extérieur). Cette compression explique la gêne pour uriner (dysurie) : l'évacuation de l'urine est pénible et lente. C'est la raison pour laquelle un individu atteint d'un adénome de la prostate doit pousser et faire des efforts pour permettre à l'urine d'être évacuée. D'autre part, son jet urinaire apparaît faible. Enfin, l'adénome finit pas irriter les muscles de la paroi de la vessie ainsi que ceux de l'urètre : c'est la raison pour laquelle ces patients présentent de fréquentes envies d'uriner essentiellement la nuit. Leur besoin est ressenti comme impérieux. Les responsables de cette augmentation de volume de la prostate sont les hormones mâles (appelées androgènes) et plus spécifiquement la testostérone qui est produite par les testicules. Environ la moitié des hommes présentent un adénome de la prostate qui habituellement se développe après l'âge de 40 à 45 ans. Parfois, l'augmentation de volume de cette glande apparaît plus tôt mais de façon générale à partir de 80 ans, la quasi-totalité des hommes présentent cette pathologie.

1 commentaire pour "Adénome de la prostate"

Portrait de Guilliams Edmond
J'aime 0

je suis sous Beta bloquant Nebilet 5 mg et on viens de me prescrire
xatral LP 10mg Alphat Bloqant
Puis je prendre se traitement sans danger d'hypotension????

Commentez l'article "Adénome de la prostate"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.