Adénome de l'hypophyse : Symptômes

1

Symptômes 

Les symptômes sont liés à une modification de la sécrétion des hormones, qui est, soit augmentée, soit diminuée (hypopituitarisme, lié à un adénome dit chromophobe), selon la variété de tumeur de l'hypophyse.

  • Céphalées (maux de tête) se situant derrière le globe oculaire, au niveau des tempes.
  • Troubles oculaires (dédoublement de la vue entre autres)
  • Aménorrhée-galactorrhée (absence de règles associée à une sécrétion anormale de liquide lacté par les mamelons)
  • Hypertrophie des organes due à une sécrétion anormalement élevée de la somatotrophine
  • Retard de croissance dû à une insuffisance antéhypophysaire (partie avant de l'hypophyse)
  • Déficit en hormones sexuelles entraînant des troubles génitaux
  • Hémianopsie bitemporale (le sujet ne voit plus sur les côtés).

Physiologie 

L'hypophyse est une petite glande considérée comme le chef d'orchestre des autres glandes hormonales, parce qu'elle a, sur ces dernières,  une action de régulation. 

Elle reçoit elle-même des ordres de l'hypothalamus, zone située au centre du cerveau et possédant à la fois des propriétés neurologiques et hormonales.

Physiopathologie 

Elles sont susceptibles d'entraîner une compression des organes voisins et un syndrome endocrinien spécifique (dérèglement de l'organisme en relation directe avec l'hormone touchée).

1 commentaire pour "Adénome de l'hypophyse"

Portrait de RobinNV
J'aime 0

Bonjour,

Je voudrais savoir, quelles sont les retombées d'une adénomectomie de l'hypophyse? Le système endocrinien ne risque t'il pas d'en pâtir?

Merci à toutes personnes qui pourrait m'éclairer sur ce point :)

Commentez l'article "Adénome de l'hypophyse"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.