Adénocarcinome gastrique : Traitement

Traitement 

Il est essentiellement chirurgical et passe par l'ablation (on retire) des ganglions lymphatiques avec une résection complète de la tumeur. Cette intervention n'est possible que chez environ un tiers des patients.L'intervention chirurgicale la plus souvent pratiquée est la gastrectomie subtotale (on retire la quasi-totalité de l'estomac).Chimiothérapie (utilisation de médicaments anticancéreux)Radiothérapie (utilisation de rayons). Néanmoins, l'adénocarcinome gastrique est une tumeur qui résiste plus ou moins au traitement par radiothérapie et nécessite une irradiation importante, généralement supérieure aux doses tolérées par les organes de voisinage comme la muqueuse de l'intestin ou la moelle épinière. C'est pour cette raison que le traitement radiothérapique est réservé aux traitements palliatifs de la douleur. D'autre part, des essais ont montré l'inutilité de la radiothérapie après intervention chirurgicale complète dans la mesure où celle-ci ne prolongeait pas la survie du patient.Par contre, l'utilisation d'un médicament, le 5 fluoro-uracile (5-FU), semble prolonger légèrement la survie quand il est administré en association avec la radiothérapie. La survie dépend de l'extension la tumeur.

Aucun commentaire pour "Adénocarcinome gastrique"

Commentez l'article "Adénocarcinome gastrique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.