Adénocarcinome gastrique : Symptômes

Symptômes 

Ils sont peu spécifiques et souvent tardifs :

  • Sensations étranges au niveau de l'épigastre (creux de l'estomac) ressemblant à une impression postprandiale (après avoir pris un repas) ou douleurs intenses et continuesAnorexie (perte de l'appétit)
  • Nausées voire vomissements surtout en cas de tumeur du pylore (partie inférieure de l'estomac faisant communiquer celui-ci avec l'intestin)
  • Perte de poids dans certains cas
  • Dysphagie (difficulté à avaler) surtout en cas de lésions du cardia (voir ci-dessus)
  • Thrombophlébite (obturation d'une veine par un caillot sanguin) migratrice
  • Anémie hémolytique (par éclatement des globules rouges) qui s'accompagne le plus souvent d'une thrombopénie (baisse du nombre des plaquettes). Cette variété d'anémie se caractérise par une fragmentation des hématies (globules rouges) et des lésions des artérioles et des capillaires
  • Acanthosis nigricans : maladie rare et héréditaire caractérisée par la formation de plaques de peau épaisse et noirâtre, généralement au niveau du cou, des aines et des aisselles
  • Chez le sujet jeune, elle est le plus souvent héréditaire et s'associe parfois à des dérèglements hormonaux (obésité, diabète, …). Chez les adultes et les personnes plus âgées, elle est souvent liée à un cancer abdominal (estomac), et ne régresse qu'après le traitement de ce dernier.
  • Aucun commentaire pour "Adénocarcinome gastrique"

    Commentez l'article "Adénocarcinome gastrique"

    Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.