Adénocarcinome gastrique : Examen médical

Examen médical 

Il s'agit essentiellement de la radiographie dite en double contraste qui se fait grâce à l'absorption d'un produit de contraste : la baryte. L'avantage de l'utilisation de la baryte pour effectuer une radiographie par rapport à une radiographie simple (sans préparation) est la suivante : la baryte est qualifiée de radio opaque ou opacifiante, car cette substance arrête les rayons X, qui vont apparaître en blanc sur le cliché (photographie). Il existe néanmoins des contre-indications à l'utilisation de la baryte : cet examen est contre-indiqué quand il existe une perforation du tube digestif, susceptible de laisser échapper le produit de contraste vers le reste de la cavité abdominale. Le transit baryté permet en plus de voir la grandeur des lésions de la paroi de l'estomac, les raideurs et la perte élasticité de la paroi de l'estomac, ce qui traduit une forme infiltrante (linite).L'endoscopie et plus particulièrement la gastroscopie (visualisation directe de l'estomac par un tube souple muni d'un appareil optique) est indispensable pour préciser le diagnostic. Elle montre des images diverses : soit un cancer superficiel qui n'a pas dépassé la muqueuse (muco-érosif) dont le pronostic est relativement favorable, soit une niche ulcéreuse, soit une tumeur infiltrante (c'est le cas de la linite plastique vue précédemment) commençant dans la région du pylore et pour laquelle le diagnostic ne se fera qu'à condition que la biopsie soit suffisamment profonde.Ainsi que nous l'avons vu précédemment, les possibilités que présente l'estomac à se distendre (élasticité de la paroi) sont importantes à observer. En effet, la diminution ou la perte de cette capacité peut être le seul signe d'un cancer de l'estomac : pour cette raison, il est important de rechercher les signes en faveur de ce processus de perte d'élasticité de l'estomac.Le problème se pose avec les ulcères gastriques dont certains finissent par envahir la muqueuse en empruntant un processus cancéreux, la difficulté étant bien entendue de faire la différence entre un ulcère classique et un cancer : en effet, les chances de guérison d'une lésion à ses débuts sont supérieures à 80 %.D'autre part, la différence entre un lymphome gastrique et un carcinome gastrique n'étant pas facile à faire radiologiquement, la biopsie (prélèvement) doit être réalisé aussi profondément que possible car il existe des localisations au-dessous de la muqueuse de tumeur lymphoÏdes.

Consultation médecin 

IL montre dans quelques cas une masse au niveau de l'abdomen qui est palpable par le médecin. Ceci est la traduction d'une tumeur qui évolue depuis longtemps et d'un envahissement des tissus de voisinage par la tumeur. En effet, le cancer de l'estomac se propage directement à travers la paroi de celui-ci vers les tissus environnants et quelquefois vers les organes proches comme le pancréas, le colon ou le foie.

Analyses médicales 

  • Présence de sang dans les selles (quelquefois)
  • La présence d'une anémie de type Biermer (voir ci-dessus) doit faire rechercher une néoplasie (cancer) de l'estomac.
  • Thrombopénie (baisse du nombre de plaquettes) en cas d'adénocarcinome gastrique faisant suite à une anémie hémolytique microangiopathique (voir ci-dessus)
  • Aucun commentaire pour "Adénocarcinome gastrique"

    Commentez l'article "Adénocarcinome gastrique"

    Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.