Adénocarcinome gastrique : Évolution

Evolution de la maladie 

C'est souvent au cours cette évolution que le diagnostic est fait, parfois trop tard.La propagation de la maladie se fait également par le système lymphatique jusque vers le péritoine.Les ganglions sont à leur tour envahis par des cellules qui ont métastasé (disséminé à partir du foyer de départ, c'est-à-dire l'estomac). Ce sont les ganglions situés à proximité de la clavicule (supraclaviculaire : ganglions de Virchow) mais également les ganglions situés à l'intérieur de l'abdomen.Chez la femme, les ovaires sont susceptibles d'être également atteints pour donner les tumeurs de Krukenberg. On peut également remarquer chez certains patients des nodules se situant autour de l'ombilic (nombril) : il s'agit des nodules de sœur Marie Joseph.L'évolution peut également se faire vers une ascite : accumulation de liquide dans la cavité du péritoine (enveloppe interne de la cavité abdominale). Les symptômes de l'ascite peuvent se présenter sous plusieurs formes : augmentation du volume de l'abdomen, augmentation de poids, gêne respiratoire et palpitations.La dissémination des cellules cancéreuses à partir de l'estomac et à travers le sang (dissémination hématogène) se fait vers le foie (site le plus fréquent).PronosticEnviron 70 % des patients sont décédés un an après le diagnostic.Le taux global de survie à cinq ans est d'environ 13 %.Il n'est possible de retirer la tumeur que dans environ la moitié des cas.Environ 35 % des malades qui ont survécu à une intervention chirurgicale vivent encore cinq ans après.Les cancers qui n'ont pas atteint une certaine profondeur ont un bon pronostic, c'est-à-dire environ 80 % au bout de cinq ans.

Aucun commentaire pour "Adénocarcinome gastrique"

Commentez l'article "Adénocarcinome gastrique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.