Adénocarcinome gastrique : Cause

Cause 

L'ingestion sur de longues périodes de grandes quantités de nitrates sous forme concentrée contenus dans les aliments séchés, salés ou fumés. Le mécanisme semble être une transformation par les bactéries des nitrates en nitrites possédant le pouvoir de rendre les cellules cancéreuses. Il semble que l'introduction de ces bactéries se fasse parallèlement à l'ingestion d'aliments partiellement avariés, dont la fréquence de consommation est élevée dans de nombreux pays. Bien entendu, les individus économiquement défavorisés présentent des facteurs de risque beaucoup plus élevés que ceux qui ont une alimentation plus saine. Les bactéries helicobacter pylori semblent également jouer un rôle important dans cette contamination.La perte d'acidité du liquide gastrique semble également jouer un rôle en favorisant la prolifération des bactéries dans l'estomac. Ce sont les cellules de l'antre de l'estomac qui sécrètent l'acide gastrique. En cas d'antécédents d'intervention chirurgicale, quand une partie de l'estomac (voire la totalité) a été retirée quelques année plus tôt (gastrectomie partielle ou totale) dans le but de soigner un ulcère peptidique bénin, la sécrétion acide ne se faisant plus, le mécanisme cancérigène se met alors en marche.L'achlorhydrie (absence totale d'acide chlorhydrique libre dans le suc gastrique) à l'origine d'une diminution de l'acidité de l'estomac peut également engendrer cette pathologie.La gastrite atrophique (insuffisance de développement et de fonctionnement de l'estomac). Dans ce cas, les examens répétés chez les patients présentant ce type de pathologie ont montré que les cellules normales de la muqueuse de l'estomac étaient remplacées progressivement par des cellules appartenant à l'intestin. Cette modification cellulaire peut éventuellement entraîner une dégénérescence cancéreuse.La maladie de l'étrier, qui s'accompagne d'une augmentation très importante des plis de l'estomac, est également liée à une élévation du nombre de transformations cancéreuses.L'anémie pernicieuse (appelée également anémie de Biermer, anémie d'Addison, anémie par carence en vitamine B12). Les individus du groupe sanguin A semblent être confrontés à cette pathologie plus souvent que les personnes du groupe O.

Aucun commentaire pour "Adénocarcinome gastrique"

Commentez l'article "Adénocarcinome gastrique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.