Acide (généralités) : Symptômes

1

Physiologie 

Les acides sont présents dans le corps humain. C'est le cas entre autres de :L'acide chlorhydrique que l'on retrouve dans l'estomac et qui permet de commencer à détruire les protéines absorbées avec la nourriture. Certaines vitamines (acide ascorbique, acide folique), les acides aminés (leucine, tryptophane) entrant dans la constitution des protéines et des acides gras (acide linoléique), lipides (corps gras) sont également des acides rencontrés dans l'organisme humain.L'acide acétique est un acide organique (provenant du vivant) servant à dégrader l'acide pyruvique ou l'acide butyrique. Ce type d'acide entre dans la composition de produits antiseptiques et de produits qui servent à limiter les variations d'acidité de l'organisme. L'acide acétique provient du vinaigre entre autres.Les acides biliaires sont synthétisés par le foie à partir du cholestérol. L'acide lactique est un acide qui provient de la dégradation du glucose.L'acide urique est issu de la dégradation des acides nucléiques et provient essentiellement de la destruction des constituants alimentaires riches en acides nucléiques comme le foie, les rognons, etc…L'acide chlorhydrique est un acide sécrété par des cellules spécialisées de la muqueuse de l'estomac (couche de cellules recouvrant l'intérieur de cet organe creux) : l'acide chlorhydrique mélangé au suc gastrique permet le début de la digestion des protéines.Rôle de l'acide chlorhydriquePlus précisément, la surface de l'estomac est parsemée de cryptes profondes et étroites. Au fond de ces cryptes, on peut observer les glandes gastriques qui contiennent 3 types de cellules : les cellules accessoires qui sécrètent le mucus et les cellules principales qui fabriquent le pepsinogène (précurseur inactif de la pepsine). La pepsine est une enzyme dont le rôle est de détruire les grosses protéines qui constituent les aliments en fragments plus petits. Elles contiennent également les cellules bordantes qui sécrètent l'acide chlorhydrique (HCl). L'acide chlorhydrique amène le pH (acidité) du suc gastrique aux environs de 1 et le pH du contenu de l'estomac aux environs de 2 à 3,5. Ce taux d'acidité rend le milieu favorable à l'activation et à l'action de la pepsine. Enfin, l'acidité va permettre de débarrasser le bol alimentaire de la majeure partie des bactéries qui sont ingérées. Le facteur intrinsèque est une protéine associée à un sucre (glycoprotéine) et est sécrété par le fundus. Il s'agit là d'un élément essentiel pour l'absorption de vitamine B12 par l'intestin grêle.

Aucun commentaire pour "Acide (généralités)"

Commentez l'article "Acide (généralités)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.