Acide folique : Symptômes

Physiologie 

L’acide folique est relativement fragile, sa destruction par la cuisson en est la preuve. Une alimentation équilibrée peut suffire à couvrir largement les besoins quotidiens d’un individu. Néanmoins, il est parfois utile d’avoir recours à une supplémentation médicamenteuse, pour pallier une éventuelle carence

La posologie habituellement recommandée est comprise entre 5 à 20 mg par jour. Il semble que la quantité de 1 à 2 mg par jour soit suffisante pour permettre aux réserves de se reconstituer régulièrement.

Physiopathologie 

La carence d'acide folique survient essentiellement :

  • Quand il existe des troubles de l’absorption (problème digestif).
  • En cas de prise médicamenteuse contrariant son assimilation.
  • Pendant la grossesse.

Un faible taux d’acide folique dans le sang, a pour conséquence, la diminution du nombre des divisions (mitose) des cellules, ce qui entraîne une augmentation de volume de celles en place (macrocytose). Ceci provoque une variété d’anémie macrocytaire (présence de globules rouges ayant un volume supérieur à la normale) dite mégaloblastique.

Aucun commentaire pour "Acide folique"

Commentez l'article "Acide folique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.