Accouchement difficile : Traitement

Traitement 

L'épisiotomie est une intervention chirurgicale consistant à sectionner les muscles superficiels du périnée, c'est-à-dire de la région qui constitue le plancher du petit bassin où se trouvent les organes génitaux externes (vulve chez la femme) et l'anus. La section de la muqueuse du vagin (qui fait partie de ce plancher pelvien) est effectuée en même temps. L'épisiotomie a pour but de faciliter le passage de la tête et l'expulsion du fœtus à la fin de l'accouchement. Le chirurgien-obstétricien doit décider, au moment de la sortie du nouveau-né, de faire ou pas une épisiotomie. Cette décision dépend non seulement de l'anatomie de la femme (variable d'une femme à l'autre), essentiellement de l'espace qui existe entre l'anus et de l'orifice vaginal, mais également de l'habitude et de l'expérience du gynécologue-accoucheur.Au moment où la tête est au couronnement (juste avant son passage par la vulve), l'épisiotomie peut être nécessaire pour prévenir la déchirure des tissus du périnée. Une fois que la tête a franchi l'orifice vaginal, le reste du corps sort plus facilement. Lorsqu'une épisiotomie a été faite une première fois, les suivantes auront lieu la plupart du temps au même endroit.L'épisiotomie est nécessaire :

  • En présence d'un bébé ayant un crâne volumineux
  • Quand le nouveau-né se présente par le siège
  • Quand l'extraction par les forceps est nécessaire
  • Chez certaines femmes présentant des anomalies du périnée
  • Chez les femmes qui ont subi une excision
  • Pour prévenir d'éventuels troubles fonctionnels, c'est-à-dire des anomalies au moment de l'émission de l'urine (incontinence urinaire)

Aucun commentaire pour "Accouchement difficile"

Commentez l'article "Accouchement difficile"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.