Abcès : Symptômes

1

Physiopathologie 

Les abcès se développent dans n'importe quel endroit de l'organisme, et peuvent être :

  • Superficiels : le plus fréquent est le panaris (abcès au doigt), mais ils peuvent se rencontrer dans toute autre région du corps. Ils sont visibles et palpables.
  • Profonds : sur un organe interne (cerveau, foie, poumon, rein). Leur gravité est fonction de leur localisation.
  • Chauds : provoqués par des microbes que l'on qualifie de pyogènes (entraînant la production du pus). Ils s'accompagnent d'un phénomène inflammatoire et d'un afflux important de globules blancs appelés polynucléaires, dont le rôle est la destruction de ces microbes. L'abcès chaud se traduit par l'apparition d'une rougeur, d'une chaleur, d'une augmentation de volume (tuméfaction), d'une douleur, d'une fièvre élevée, d'une augmentation des globules blancs (neutrophiles) quand on effectue une analyse de sang. La fabrication de pus à l'intérieur de la cavité close est à l'origine d'une augmentation de volume de l'abcès.
  • Froids : dus à la présence de la bactérie à l'origine de la tuberculose ou de certaines levures. Dans ce cas, l'abcès se constitue insidieusement, et on voit apparaître à la suite de la mort des tissus (nécrose), une forme de pus particulière que l'on appelle le caséum.

 

1 commentaire pour "Abcès"

Portrait de Man-pus
J'aime 0

Ce est la façon d'enlever le pus de l'ensemble du corps
https://www.youtube.com/watch?v=Po7nkzmZtq0

Commentez l'article "Abcès"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.