Un nouveau traitement pour les brûlures par irradiation.

Une nouvelle technique, associant une greffe cutanée et une injection locale de cellules issues de la moelle osseuse, ouvre de nouvelles perspectives dans le traitement, jusqu’à présent très difficile et peu efficace, des brûlures cutanées par irradiation.

Les brûlures dues à des sources radio-actives sont extrêmement douloureuses et très difficiles à traiter. En effet, leur étendue réelle est supérieure à la zone brûlée visible, les greffes sont très mal supportées et chaque blessure entraîne une nécrose.

Le centre de traitement des brûlés de l’hôpital Percy (hôpital des armées de Clamart) a d’abord expérimenté sur des animaux un nouveau traitement accélérant la cicatrisation des brûlures. Puis, ce traitement a été appliqué à un ouvrier brûlé à la main par de l’iridium 192 sur un chantier de construction. On a prélevé des cellules de sa moelle osseuse, ces cellules ont été mises en culture afin de pouvoir se multiplier, puis elles ont été injectées au niveau de la lésion en même temps que l’on procédait à une greffe de peau classique.
Un mois après l’intervention, les douleurs avaient disparu, la plaie était cicatrisée et la main brûlée avait retrouvé sa fonction normale.
Un an après ce nouveau traitement par thérapie cellulaire, les résultats sont toujours positifs.

Vos remarques sur cette innovation dans notre forum :
http://www.vulgaris-medical.com/forum/viewtopic.php?id=6316

Aucun commentaire pour "Un nouveau traitement pour les brûlures par irradiation."

Commentez l'article "Un nouveau traitement pour les brûlures par irradiation."

Exprimez vous !