Les jeunes et le tabac

Conquérir de nouveaux clients implique pour les marchands de tabac de toucher une population de plus en plus jeune.
Les moyens mis en oeuvre sont nombreux, et la cible facile à atteindre : en effet, quoi de plus simple, pour un marchand de produit dangereux pour la santé, que de séduire des adolescents qui, pour beaucoup, cherchent à s'affirmer en se démarquant des parents, en transgressant les interdits, en revendiquant le pouvoir sur leur corps via les produits toxiques (tels que le tabac, l'alcool, les stupéfiants), mais aussi les percings, tatouages, ...

Quelle est donc la réalité chiffrée du tabagisme chez les jeunes ?

A 18 ans, 7 jeunes sur 10 ont déjà fumé :

  • à 11 ans : 10% des filles et 14% des garçons
  • à 13 ans : 32% des filles et 34% des garçons
  • à 16 ans : 71% des filles et 66% des garçons


Ce sont surtout les adultes qui poussent les ados à y goûter :

  • voir leurs parents fumer et en tirer du plaisir est une des principales raisons qui poussent les enfants à goûter leur première cigarette.
  • voir régulièrement des films dans lesquels les acteurs fument provoque 3 fois plus l’envie de fumer chez les ados.


Leurs motivations

  • imiter des adultes référents qui fument (acteurs, chanteurs, ...)
  • désobéir : 1 ado fumeur sur 2 fume en cachette de ses parents.
  • être « comme les autres » pour être accepté : fumer peut être une façon de «faire ses preuves».

Les armes des fabricants de cigarette

  • Adapter le produit à la cible :
    • Elle est colorée (rose, noire, ...) et parfumée comme une confiserie (vanille, fraise, chocolat, ...) afin de masquer l'acreté du tabac : c'est la cigarette-bonbon, invention d'un industriel du tabac destinée à contourner l'obstacle du goût (désagréable) de la cigarette et à séduire un public très jeune. La ministre de la santé, Mme Bachelot, envisagerait de la faire interdire en France.
  • Présenter la cigarette comme un accès vers l'âge adulte, l'assimiler à la notion de maturité
  • La représenter dans un contexte d'interdits réservés aux adultes (bière, vin, sexe, ... )

Les ados sont-ils protégés par la loi ?
La loi interdit la vente de cigarettes aux moins de 16 ans. Mais dans la réalité, on constate que dans la quasi-totalité des cas, les revendeurs n'appliquent pas la loi et vendent sans problème des cigarettes à des jeunes de moins de 16 ans.

Aucun commentaire pour "Les jeunes et le tabac"

Commentez l'article "Les jeunes et le tabac"

Exprimez vous !