La fatigue et l'asthénie : définitions

Il est intéressant de s'arrêter un instant sur les différentes définitions de la fatigue.

Ainsi en termes techniques, la fatigue désigne “la déformation, le changement d'état, ou la diminution de résistance d'une pièce, au bout d'un certain temps de fonctionnement” (dictionnaire Hachette).

En termes médicaux, la notion de fatigue est peu utilisée, sinon dans un contexte extra-médical. C'est celui d'asthénie, qui est préférée par les médecins. Ce terme asthénie est souvent confondu avec celui de fatigue. Or, il y a une nuance entre ces deux termes.

  • La fatigue est un phénomène physiologique, c'est-à-dire normal (à condition que son intensité ne soit pas trop élevée), résultant le plus souvent d'une activité trop importante, et qui cesse dès que l'on se met au repos.
  • L'asthénie est une fatigue généralisée, disproportionnée par rapport au contexte, et qui le plus souvent n'est pas soulagée par le repos.
Introduction: 
<p>La <strong>fatigue</strong>, ou l&#39;<strong>asth&eacute;nie</strong>, sont des motifs de consultation tr&egrave;s fr&eacute;quents, qu&#39;elles soient ou non associ&eacute;es &agrave; d&#39;autres sympt&ocirc;mes.</p> <p>Les causes sont nombreuses, et peuvent &ecirc;tre &nbsp;:</p> <ul> <li><strong>Organiques</strong> (maladies&nbsp;sous-jacentes).</li> <li>Fonctionnelles (troubles&nbsp;psychiques).</li> </ul>

Aucun commentaire pour "La fatigue et l'asthénie : définitions"

Commentez l'article "La fatigue et l'asthénie : définitions"

Exprimez vous !