Exposition aux champs électromagnétiques et stress cellulaire

Le processus biochimique activé est un processus non thermique.

Les fréquences actives sont nombreuses, et les seuils nécessaires à cette réaction sont très bas, tant en terme de force de champ électromagnétique que de durée d'exposition. Pour les extrêmement basses fréquences, ces seuils se situent entre 0,5 et 1 µT.

 

Lire également :

L'astuce du jour : Une meilleure santé en diminuant son exposition aux ondes électromagnétiques « basse fréquence » potentiellement cancérigènes !

Impact de l'exposition aux champs électromagnétiques sur le système neurologique

Impact de l'exposition aux champs électromagnétiques sur les gènes et sur l'ADN

Impact de l'exposition aux champs électromagnétiques sur le système immunitaire

Champs électromagnétiques (conséquences) : symptômes

Exposition aux champs électromagnétiques : quelles précautions prendre ?

Introduction: 
<p>Les&nbsp;cellules&nbsp;r&eacute;agissent &agrave; l&#39;exposition aux champs &eacute;lectromagn&eacute;tiques, aux extr&ecirc;mement basses fr&eacute;quences et aux micro-ondes en produisant des prot&eacute;ines de&nbsp;stress&nbsp;, appel&eacute;es &eacute;galement&nbsp;prot&eacute;ines&nbsp;de choc thermique (HSP&nbsp;=&nbsp;heat&nbsp;shock&nbsp;proteins).</p>

Aucun commentaire pour "Exposition aux champs électromagnétiques et stress cellulaire"

Commentez l'article "Exposition aux champs électromagnétiques et stress cellulaire"

Exprimez vous !