Action du tabac sur notre organisme

Peau et cheveux ternes, ongles et dents jaunies, mauvaise haleine, ... les conséquences les plus visibles du tabagisme ne sont pas les plus graves.

Les maladies cardio-vasculaires (infarctus du myocarde , accident vasculaire cérébral , ...), de nombreux cancers (de la lèvre, de la bouche, du larynx, du pharynx, des poumons, ...), des infections à répétition, ... touchent tôt ou tard le consommateur régulier de tabac. Pourquoi ?

Voici quelles sont les conséquences de la consommation de tabac au niveau de  notre corps.

La nicotine agit sur le cœur, la pression sanguine et les artères :

  • accélération du rythme cardiaque
  • augmentation de l’agrégation des plaquettes sanguines à l’origine des caillots
  • augmentation de la tension artérielle pour un usage passager du tabac
  • baisse de la tension artérielle pour un usage régulier du tabac
  • augmentation du « mauvais » cholestérol, du cholestérol total et des triglycérides

Le monoxyde de carbone (issu de la combustion de la cigarette) provoque :

  • un rétrécissement et un épaississement des artères pouvant entraîner un infarctus, un accident vasculaire cérébral, une gangrène au niveau des jambes
  • l’asphyxie de l’organisme en empêchant l’oxygène de se fixer sur les cellules, ce qui diminue les performances physiques et accélère le vieillissement. Dans 80% des cas, l’impuissance masculine est due à la dégradation des vaisseaux sanguins du pénis.

Les goudrons se déposent dans les poumons et entraînent :

  • inflammation, infections, cancers

Les gaz irritants passent par l’appareil digestif et entraînent :

  • inflammation, infections, cancers

CHAQUE FOIS QUE LA DUREE DE CONSOMMATION DE TABAC EST MULTIPLIEE PAR 2, LES RISQUES POUR LA SANTE SONT MULTIPLIES PAR 20.

Aucun commentaire pour "Action du tabac sur notre organisme"

Commentez l'article "Action du tabac sur notre organisme"

Exprimez vous !