XYLOCAÏNE ADRÉNALINÉE

XYLOCAÏNE ADRÉNALINÉELidocaïne sous forme injectable à 1 P/C en flacon de 20 ml , 2 P/C en flacon de 20 ml.Action
Anesthésique local
La lidocaïne peut être utilisée par voie injectable pour la prévention le traitement des troubles du rythme cardiaque.
Pour la forme sous-cutanée, la résorption de la molécule est variable en fonction de la vascularisation. Celle-ci est ralentie quand elle est associée à un vasoconstricteur telle que l'adrénaline.

Indications
· Pour la lidocaïne injectable anesthésie régionale en cas d'intervention chirurgicale. Ainsi la lidocaïne est utilisée pour anesthésier un tronc nerveux, un plexus, une queue. Elle est également utilisée en péridurale, en loco-régionale intraveineuse ou en rachianesthésie.
· La lidocaïne peut également être utilisée en intra articulaire ou en périarticulaire.
· En anesthésie locale, la lidocaïne est utilisée en infiltrations en chirurgie générale, en chirurgie dentaire et en médecine.
· Les injections intraveineuses lentes sont également utilisées en présence d'un syndrome douloureux

Contre-indications
· Enfant de 30 mois
· Traitement anticoagulant
· Malades présentant des crise comitiales essentiellement quand celles-ci ne sont pas contrôlées
· Hyperthermie maligne
· Porphyrie
· Troubles de la conduction atrioventriculaire
· Infection cutanée
· Inflammation cutanée

Posologie
Pour l'anesthésie régionale péridurale ou un bloc nerveux ou plexique, la dose maximale est de 400 mg.
En anesthésie locale : 5 à 10 ml à 0,5 % ou 1 %, 5 à 10 ml à 2 %. Ne pas dépasser une dose maximale 200 mg.
En utilisation péri-artérielle : 20 ml 1 %.
Pour les infiltrations sympathiques : 3 à 20 ml à 0 5 % ou 1 %.
Par voie intra-artérielle : 5 à 10 ml à 0 5 % ou 1 %.
En périarticulaire : 10 à 15 ml à 1 %.
En intra articulaire de : 2 à 3 ml 1 %.
Pour les anesthésies loco-régionales intraveineuses ne pas dépasser 200 à 300 mg.
Pour les rachianesthésies : 1 à 2 ml.

Effets indésirables
· Réaction allergique généralisée
· Allergie locale
· Nervosité
· Troubles du rythme
· Agitation
· Troubles de la conduction auriculo-ventriculaire
· Tremblements
· Tachypnée
· Apnée
· Hypotension artérielle

Précautions d'emploi
Nécessité de posséder un matériel de réanimation. Pour une anesthésie locale, il est nécessaire de faire une prémédication avec une benzodiazépine.
Pour l'anesthésie régionale, nécessité de posséder des anticonvulsivants, un vasopresseur
atropine. Il est nécessaire d'autre part d'effectuer un électrocardiogramme continuInsuffisant hépatique.

Ce médicament ne doit pas être associé avec certains médicaments :
· Bêtabloquants
· Cimétidine
· I.M.A.O.

Exprimez vous !