VÉRAPAMIL EG

Médicament à base de vérapamil ayant la propriété d'être un inhibiteur calcique et utilisé dans le traitement de l'angor c'est-à-dire de l'angine de poitrine et de certains troubles du rythme cardiaque. Ce médicament est également destiné à traiter l'hypertension artérielle sous certaines formes (élévation de la tension à l'intérieur des artères).

Action
L'isoptine est un inhibiteur calcique (ou antagoniste calcique) ayant une action antiarythmique (contre les irrégularités du rythme cardiaque) appartenant à la classe 4 de Vaughan-Williams et agissant par diminution de la conduction de l'influx nerveux à l'intérieur du coeur.

Le vérapamil possède également des propriétés antiangineuses (contre l'angine de poitrine) : la diminution de la consommation en oxygène secondaire à la diminution du travail du c?ur lui-même lui confère cette propriété. Enfin le Vérapamil possède une action antihypertensive (contre l'élévation de la tension artérielle).
Les inhibiteurs calciques empêchent l'entrée du calcium et plus spécifiquement la diffusion des ions calcium dans les cellules du myocarde (muscle cardiaque) et dans les cellules des muscles lisses composant les parois des vaisseaux. Le résultat est une vasodilatation (augmentation du calibre des vaisseaux) et donc un effet antispasmodique (action contre la fermeture du calibre des vaisseaux) ainsi qu'une baisse de la capacité de contraction (ou contractilité) du myocarde à l'origine d'une diminution de la consommation en oxygène de ce tissu.

Posologie
Par voie orale (sous forme de comprimés) chez l'adulte : 80 de 360 mg par litre pour la forme injectable : chez l'adulte 1 à 2 ampoules en cas de nécessité. Puis perfusion en relais par voie intraveineuse.

Contre-indications
· Bloc auriculo-ventriculaire du deuxième et du troisième degré non appareillés
· Insuffisance de la pompe cardiaque non surveillée et contrôlée
· Diminution de la tension artérielle pour une pression systolique ou pression d'éjection des ventricules (chiffre le plus élevé) <90 mm de mercure
· Dysfonctionnement sinusal (mauvais fonctionnement du régulateur cardiaque des battements normaux qu'est le pacemaker sinusal)

Précautions d'emploi
En présence de :
· Bloc auriculo-ventriculaire du premier degré
· Insuffisance de la pompe cardiaque
· Fibrillations
· Flutter auriculaire (plusieurs battement des oreillettes alors que pendant le même temps les ventricules ne battent qu'une seule fois)
· Les quantités de Vérapamil doivent être diminuées en présence d'une insuffisance hépatique ou chez les individus âgés.

Grossesse et allaitement
Le vérapamil ne doit pas être utilisé durant la grossesse et l'allaitement

Interactions médicamenteuses
Certains médicaments, et particulièrement le dantrolène en perfusion, sont contre-indiqués en association avec le Vérapamil

Certaines associations sont déconseillées : C'est le cas d'autres antiarythmiques.

Certaines associations sont à surveiller : Certains médicaments utilisés contre l'hypertension artérielle, les bêtabloquants, la carbamazépine, la cyclosporine et la digoxine.

Commentaires
Le traitement médicamenteux contenant du vérapamil ne dispense pas de prendre des mesures simples susceptibles de faire baisser la tension artériel. Il s'agit entre autres de pratiquer une activité physique régulière, de consommer modérément des boissons alcoolisées, de ne pas ajouter de sel dans la nourriture et de lutter contre l'excès pondéral.
Certaines personnes présentent une constipation sévère avant de prendre le vérapamil. Il est nécessaire de savoir que ce médicament est susceptible d'aggraver ce symptôme, c'est la raison pour laquelle il est nécessaire de consommer suffisamment de fibres et quand cela n'est pas suffisant, d'utiliser un laxatif lubrifiant.
La surveillancede la tension artérielle peut s'effectuer avec son propre appareil de tension (autosurveillance de la tension artérielle) de façon à éviter l'effet blouse blanche. Cet appareil doit être comparé à celui du médecin qui suit habituellement le patient, et étalonné.

Exprimez vous !