VALPROATE DE SODIUM

VALPROATE DE SODIUMValproate de sodium sous forme de comprimés gastrorésistants à 200 mg et 500 mg, en solution buvable à 200 mg par ml, en solution injectable à 400 mgAction
Médicament destiné à traiter les crises d'épilepsie majeure.
L'épilepsie est une maladie se caractérisant par la répétition de décharges des cellules nerveuses (neurones) du cortex cérébral, se manifestant par des manifestations neurologiques : troubles de la conscience, convulsions, sensations particulières (impression d'entendre, de sentir, de voir, etc.). Les décharges neuroniques (des cellules nerveuses) sont susceptibles de survenir chez tout individu. L'épilepsie est la répétition de ces décharges neuroniques pendant une longue période (plusieurs années).

Les épilepsies peuvent être primaires, idiopathiques, essentielles (sans cause) ou secondaires (provoquées par une agression au niveau du cerveau, à une tumeur, une intoxication par un médicament, un choc émotionnel ou traumatique, une maladie congénitale, une maladie héréditaire, une infection, une hypoglycémie c'est-à-dire baisse du taux de sucre dans le sang, une pathologie de la grossesse, l'alcool ou toute autre dépendance toxicologique, etc.).

On distingue deux types d'épilepsie :
· Généralisée, quand les décharges ont lieu dans l'ensemble du cortex cérébral (écorce du cerveau où se situent les corps des neurones)
· Partielle, quand les décharges se produisent dans une partie bien délimitée du cortex cérébral

Indications
· Forme d'épilepsie décrite ci-dessus
· Petit mal
· Grand mal
· Epilepsie myoclonique
· Convulsions fébriles (liées à un excès de température) de l'enfant
· Épilepsies complexes (forme mixte, épilepsie de West et de Lennox Gastaut)
· Troubles des comportements liés à l'épilepsie
· Tics graves (plus précisément maladie de Gilles de la Tourette).

Posologie
Médicament devant être pris au cours des repas de préférence.
Les comprimés n'étant pas adaptés à l'enfant de moins de 6 ans (risque d'obstruction des voies pulmonaires), il est donc nécessaire d'utiliser pour ceux-ci une autre forme galénique.
Adultes et adolescents : 20 à 30 mg par kilo et par jour. Cette posologie est atteinte progressivement puis adaptée par le médecin en fonction de l'efficacité du valproate de sodium.
Enfants et bébés : 30 mg par kilo et par jour
La mise en route du traitement s'opère par paliers de 2 à 3 jours afin d'atteindre la dose optimale en 1 à 2 semaines.
Les taux plasmatiques (concentration de valproate de sodium dans le sang) possèdent une efficacité comprise entre le 50 et 100 mg par litre (476 à 634 mmol par litre).

Contre-indications
· Hépatite aiguë
· Hépatite chronique
· Antécédent familial d'hépatite sévère surtout quand il s'agit d'hépatite d'origine médicamenteuse
· Allergie au valproate de sodium

Effet indésirable
· Aménorrhée (absence de règles)
· Augmentation du taux d'urée dans le sang
· Chute de cheveux (exceptionnelle)
· Confusion
· Convulsions
· Diminution du nombre des plaquettes
· Élévation transitoire des enzymes hépatiques (transaminases)
· Épigastralgies (douleurs de l'estomac)
· Irrégularité menstruelle (troubles des règles)
· Nausées
· Prise de poids
· Tremblements
· Troubles digestifs
· Vomissements

Précautions d'emploi
Il est nécessaire d'effectuer un contrôle biologique (analyse de sang) pour vérifier l'état de fonctionnement du foie avant le début du traitement et durant les six premiers mois du traitement.
Une réduction de la quantité de valproate de sodium est utile chez le patient présentant une insuffisance de filtration rénale
Quand il existe une insuffisance rénale ou un lupus érythémateux disséminé, certaines précautions doivent être prises.
Il est nécessaire de savoir que l'interruption du traitement est susceptible de faire réapparaître les convulsions quand il y en a eu.
La conduite automobile et l'utilisation de machines dangereuses sont contre-indiquées chez certains épileptiques lorsque les crises persistent, malgré le traitement préventif.

Grossesse et allaitement
Pendant la grossesse, des précautions d'emploi doivent être prises. Il n'est pas nécessaire d'interrompre un traitement épileptique efficace par le valproate de sodium.
Durant l'allaitement, l'utilisation de cette molécule est déconseillée.

Interactions médicamenteuses
Ce médicament ne doit pas être utilisé en association avec :
· La cardamazépine
· La lamotrigine (Latictal)
· La méfloquine (Lariam)
· La phénytoïne
· La primidone
· La zidovudine
· Le phénobarbital
· Les antidépresseurs imipraminiques

Remarque
Une hépatite (inflammation des cellules du foie) survient exceptionnellement pendant le traitement.
Le nourrisson et les enfants de moins de 3 ans sont particulièrement exposés durant les six premiers mois du traitement par le valproate sodium. Il est nécessaire de tenir compte de certains signes évocateurs qui doivent amener à consulter un spécialiste :
· Perte de l'appétit
· Asthénie (fatigue) anormale
· Nausées ou vomissements
· Douleurs de l'abdomen
· Réapparition des crises d'épilepsie

Des analyses de sang effectuées régulièrement permettent de surveiller le traitement par ce médicament.

Exprimez vous !