TRINORDIOL

Pilule minidosée de contraception oestroprogestative triphasique.
Elle est composée de deux types d'hormones sexuelles féminines: un progestatif et un oestrogène. Son utilisation régule les cycles menstruels et empêche toute grossesse.

Contre-indications et précautions d'emploi:

Il est indispensable d'informer le médecin ou/et le pharmacien des traitements susceptibles d'être en interaction. Cette pilule ne doit pas être utilisée en cas de :
Antécédents de phlébites
Maladie cardio-vasculaire
Diabète
Cancers (en particulier utérus et seins)
Hypertension-artérielle
Isuffisance rénale
Insuffisance hépatique
Jaunisse (ictère)
Hypertriglycéridémis (excès de triglycérides dans le sang)
Adénome hypophysaire avec sécrétion de prolactine
Maladies rares ( porphyrie, connectivites)
Allaitement
Tabac

    En cas de saignements entre les règles, il est indispensable de le signaler au médecin.

    Interaction et/ou association médicamenteuse
    :
    Les anticonvulsivants
    La griséofluvine
    Les barbituriques
    La rifampicine

    Effets indésirables:
    Les plus fréquents sont:
    Nausées
    Céphalées
    Jambes lourdes
    Prise de poids
    Tension des seins
    Taches brunes sur le visage ou sur la peau
    Mycose vaginale
    Troubles des règles
    Tendance à l'irritabilité et à la dépression
    Modification des sécrétions lacrymales (larmes) entraînant des irritations aux yeux lors du port de lentilles de contact

      Des effets secondaires moins fréquents ont été constaté, il s'agit de : Nodules dans les seins
      Accidents cardiaques ou vasculaires
      Augmentation du niveau de lipides dans le sang
      Hypertension artérielle
      Jaunisse (ictère)
      Ecoulement de lait
      Vertiges et migraines
      Aggravation de l'épilepsie et des troubles de la vision

        Exprimez vous !